Temps sombres

Se fermer au fracas du monde

Ne plus entendre

Ne  plus voir

ne plus ressentir cette litanie de malheurs

ne plus penser, ne plus vouloir

laisser faire

et que s’imposent l’eau,

la terre

et l’air

IMG_1414-0

Chaque journée trimballe son quota de désespoirs

les journaux, les images, les voix

nous inondent de détresses

naufrages terreurs tremblements de terre assassinats

toutes ces vies fracassées

proches et inaccessibles.

Impuissante

bouleversée….

Comment respirer dans ce cauchemar

Dérisoire création dans un monde de cendres

Publicités

18 réflexions sur “Temps sombres

  1. Effectivement, les nouvelles sont terribles, mes pensées vont pour ces gens en détresse… Mais j’essaie le moins possible d’écouter les « mauvaises » ou de les lire, c’est trop démoralisant. Et puis, qu’on se le dise, les journaux et la radio aiment les sensations fortes, donc ils en beurrent épais, comme on dit au Québec.

    Vaut mieux rester loin de ces énergies négatives et nous ressourcer positivement dans la nature. ;^) xx

    Bisous, et prend grand soin de toi chère amie! xx

    Aimé par 3 personnes

    • Oui, ils « beurrent épais », comme le dit cette belle expression que je ne connaissais pas. Le monde est gouverné par la peur et c’est voulu. Loin de moi l’idée de renier ces malheurs ou ne pas y compatir de tout cœur.
      Mais, en nous rendant malades, voire malheureux à notre tour, les aidons nous ?
      Contribuer au changement, oui mais pour cela il nous faut être forts, courageux et quel meilleur moyen que de puiser dans ces ressources éternelles de la Nature qui nous reconnecte à nous…
      Prends bien soin de toi, Marie et amitiés à Anne

      Aimé par 1 personne

  2. Marie, il nous faut parfois tenter de nous retrancher de toutes les horreurs du monde. Il faut survivre. Après tout nous n’avons pas voulu cela. Ce n’est pas notre faute. Courage. Je vois ta peinture et j’imagines ces collines de Chine du sud, émergeant d’une mer de nuages. Ou bien allons écouter Mozart ou Bach et calquons nos respirations sur ces mesures…Amitié. Hervé

    Aimé par 1 personne

  3. c’est un dragon ? l’est belle ta peinture ; je crois que le monde n’est pas sorti des catastrophes avec le réchauffement climatique et les barbaries humaines , oui c’est noir de noir, mais on continue à vivre, à respirer , et la terre à tourner…Allez hop un gentil p’tit coup de fouet Marie, profite du printemps et ne lis plus les actualités quelques temps , hein 🙂

    Aimé par 2 personnes

  4. On ne peut pas faire comme si, et heureusement, mais rien ne t’empêche d’aller te ressourcer ailleurs, ou autrement… Pour ma part, c’était à travers quelques photos printanières ces derniers jours… La parade amoureuse de quelques oiseaux… Du simple, du beau…

    Aimé par 1 personne

  5. C’est en trouvant ailleurs la force et la sérénité que l’on pourra « survivre » à toutes ces horreurs qui font partie du quotidien. On a le devoir de vivre pour ceux à qui la vie a été retiré, on a le devoir de sourire pour ceux qui ne peuvent plus. On doit vivre car on détient la plus belle des richesses.
    Beaux instants de vie à toi

    J'aime

  6. Personnellement, quand je fatigue trop et que je me sens plus fragile, je zappe les infos. Je me contente de lire les titres des journaux, histoire de ne pas non plus être complètement coupée du monde. Je me suis aperçue que je me protégeais ainsi bien mieux.
    Ce tableau est magnifique Marie.

    J'aime

  7. Quand on voit la liste quasi infinie des catastrophes passées, présentes et en gestation (nucléaire, écologique, économique, religieux intégriste…) il y a de quoi stresser et culpabiliser si on ne s’engage pas personnellement après avoir choisi (arbitrairement?) une de ces causes. Alors, que faire? Comme toi, je crois…

    J'aime

  8. Toutes ces catastrophes qui défilent chaque jour nous rendent triste, cela est sûr. Mais que pouvons-nous y faire? Ce n’est pas de l’égoïsme alors occupons du mieux que nous pouvons nos journées. Bien sûr, on ne peut pas oublier.
    Merci Chère Marie pour ta toile de toute beauté et très douce. J’aime beaucoup.
    Bisous

    J'aime

    • « Humain » ? mais l’a-t-il jamais été ?!
      On est en droit d’en douter…..et, le Déluge, on a déjà eu dans les temps bibliques…..:-) ça n’a pas calmé grand monde
      Mais oui, se recentrer sur la nature, sur ses éléments, c’est ce qu’il convient de faire pour ne pas tomber fou.

      Sur ces paroles pas vraiment hilarantes, je te souhaite un beau W-E et te remercie de ta visite

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s