valaisanne

De couleurs généreux

De sentes raides
Simple et splendide pays valaisan


Je marche doucement
Ce pays-là,
Je ne le connais pas encore
Alors on s’apprivoise

D’abord, la flamboyance des vignes et des mélèzes
Puis les sombres et familiers pins noirs d’Autriches
Puis des mélèzes encore….

Et encore….

Le chemin se fait cruel
Mon souffle est court
Je monte


Je monte encore
Avec la certitude que la solitude immense
A pour écho l’intense liberté
Le bonheur rond et palpable
L’indescriptible sensation d’être en harmonie
Libre, si libre

Publicités

9 réflexions sur “valaisanne

  1. Bonsoir Marie,

    tu nous donnes tant envie de voyager! Tu m’impressionnes toujours avec tes clichés dont on ressent l’essence même des lieux partagés. Tu as un si beau regard artistique sur le monde qui t’entoure.

    Mes salutations sincères

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s