« Est-ce ainsi que les hommes vivent »

Quelques vers d’Aragon pour donner des lueurs à nos jours embourbés

Et nous permettre de croire

encore 

que la poésie peut porter le monde

« …Cœur léger cœur changeant cœur lourd
Le temps de rêver est bien court
Que faut-il faire de mes jours
Que faut-il faire de mes nuits
Je n’avais amour ni demeure
Nulle part où je vive ou meure
Je passais comme la rumeur
Je m’endormais comme le bruit.

Est-ce ainsi que les hommes vivent
Et leurs baisers au loin les suivent.

C’était un temps déraisonnable
On avait mis les morts à table
On faisait des châteaux de sable
On prenait les loups pour des chiens

Tout changeait de pôle et d’épaule
La pièce était-elle ou non drôle
Moi si j’y tenais mal mon rôle
C’était de n’y comprendre rien…….. »


Publicités

10 réflexions sur “« Est-ce ainsi que les hommes vivent »

  1. Oui…Espérons que la poésie portera toujours le monde….du moins elle pourra toujours l’adoucir.
    Et cette poésie s’amalgame si bien avec ton tableau.J’aime l’essence qui s’en dégage.

    Mes salutations

    J'aime

  2. Bien belle poésie que tu nous fait ressurgir au milieu du tumulte !
    Magnifique peinture bien pale qui semble bien neigeuse; cependant, je préfère quand tu illumines la couleur en sublimant les bleus …
    A bientot

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s