Et que s’impose l’été…

Est-ce cet été qui n’en finit pas d’arriver ?

est-ce ce monde cruel et sidérant de violence  qui efface mes mots?

est-ce ma vie qui s’est rapetissée ?

peut-être tout cela à la fois….

 

Les heures ne sont  plus aux grandes déclarations d’amour !

….elles sont faites de famille, de jardin et de peinture…..

et le jardin resplendit et les toiles s’animent

Les heures sont pleines et rondes

leur manque seulement  , peut-être, ce supplément d’âme qui les faisait douloureusement ou superbement vibrer.

Les gens heureux n’ont pas d’histoire dit-on………

c’est ainsi que la source de mes mots s’écoule en mince filet

 

 

 

Je vous souhaite à tous un très bel été

Que le fracas du monde vous épargne

et nous nous retrouverons  sûrement

Amicalement

Marie

Publicités

28 réflexions sur “Et que s’impose l’été…

  1. Marie,
    Nous sommes tous touchés par cet environnement de guerre qui frappe chaque jour à différents endroits de notre planète. On ne peut pas rester indifférents.
    Jolie toile la route sinueuse dans se dédale de couleurs apaisantes on voudrait qu’il en soit ainsi.
    Amicalement
    roberte

    Aimé par 1 personne

  2. Bonjour Marie,
    Le ressourcement se fait parfois plus silencieux. Tant que la créativité reste sous-jacente, la vie animera encore les veines de l’artiste. Il y a des passage plus introvertis et ils n’en sont pas moins bien. La latence est parfois douce, tant que l’alanguissement se fait serein. Et puis reviendra les passages plus exaltés.
    Bon été.
    Mes salutations sincères

    Aimé par 1 personne

  3. Pingback: Et que s’impose l’été… — Bleuemarie……….. quelques pas dans le vaste monde | UN ESPRIT SAIN DANS UN CORSAGE

  4. Bonjour Bleuemarie,
    Nous ne pouvons nier la réalité de notre société, je pense même que nous nous devons tous, à notre humble hauteur d’essayer de la modifier. Cet état sera surement bénéfique pour un rapprochement familial et une mise en place de valeurs qui ne sont plus, espérons le très fort. Il nous permettra aussi de nous rendre compte combien nous étions heureux ou sommes heureux…
    Bonnes vacances Bleuemarie !
    🙂

    J'aime

    • Merci pour ta reponse,
      Oui, bien sûr que nous sommes heureux , nous avons tout ou presque, mas doit-on être sourd aveugle et muet pour préserver notre petite bulle? Oui, probablement , et le risque est réel de se noyer si on n’y prends garde, si on se mets à recevoir de plein fouet tous les monstrueux fracas de notre époque

      Bien amicalement

      J'aime

  5. Voici offerte une géographie bien douce, à peine craquelée par le soleil… traversée par l’eau vive d’un ruisselet… Merci Marie pour ces voeux portés par tes brosses et pinceaux…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s