Méditerranée 

 

 

 

Une mer trop bleue caresse mon âge,

Une mer miroir pour toi et pour moi

Tendue telle un pont

Entre nos deux solitudes

Complice et immémoriale

Chemin d’eau ancestral d’un été ultime

img_8796

Publicités

15 réflexions sur “Méditerranée 

  1. Eh oui, plus rien ne m’étonne dans ces chemins qui serpentent. Je viens de découvrir tes mots qui me parlent tant. Des mots si bleus, si profonds. Et le plus fou, c’est que j’étais en train de rendre hommage à cette belle dame de l’enfance après avoir passé toute une semaine près d’elle…et c’était le même titre, son nom à elle et ces premiers mots sont :

    Au-delà du ruisseau, au-delà de toutes les voix dociles
    J’entends battre ton cœur de mer
    Je suis né de toi, derviche sans objet sans toit
    Tous mes pas tournent autour de toi
    Tu es l’origine, je suis le sillage.

    Quand je suis près de toi,
    Je n’ai plus de corps, plus d’âge
    Deux ans ou deux mille ans qu’importe
    Je suis l’enfant de tes rivages……

    Je t’embrasse Marie

    Aimé par 1 personne

    • Coucou Juliette,
      Ce doit être mon côté noir, chaque été me paraît si beau que j’ai parfois le sentiment qu’il doit être le dernier.

      Oui, je suis de retour à la maison du Var, j’aime cette région bien que j’en déteste la mentalité actuelle… bisous pour toi aussi et un bel été

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s