heureuses incohérences

libre et liée

En attente toujours,

les cils au vent

et le coeur en chamade,

prisonnière pourtant…d’un souvenir lointain, d’un émoi surannéimg_5711et frêle et libre encore

incertaine

 

lointaine

et prisonnière encore d’une image, d’une voix

assurée cependant

verte et bleue mêlée

opaque et incomprise

jubilatoirement

img_5605

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

25 réflexions sur “heureuses incohérences

    • coucou ma Juliette,
      oui, la vie est belle 🙂 même ce soir sous la pluie glacée et givrante 🙂

      Je vais, je vais…..plutôt bien en fait.; la vie m’entraine un peu trop vite parfois, et j’ai bien du mal à revenir sur ce blog. Une chance que toi et quelques fidèles me donnent envie d’y jeter ça et là quelques mots
      et toi , comment vas-tu ?

      Je t’embrasse bien fort

      J'aime

  1. Tes élégantes photos et ton poème sont teintés, comme souvent, d’une lumineuse mélancolie…heureuses incohérences d’une esthète qui est aussi , et c’est un peu là que l’on se rejoint encore, une incorrigible romantique . 😉 Bises Marie

    J'aime

    • et oui, tu as bien raison Bruno, romantique envers et contre tout, parce que, et ce n’est pas toi qui me contrediras, le romantisme, même si c’est un peu désuet ça rend heureux
      Merci de ton passage fidèle et bon W-E à toi
      bises

      J'aime

  2. Des mots qui me parlent et des photos qui m’enchantent. J’aime beaucoup.

    Je me reconnais entièrement dans ces deux L : Libre et Lié. Tout comme le chat de Schrödinger, je vole dans ces deux états en même temps. Et la décohérence quantique précise cependant que cette superposition d’états cesse dès qu’on interagit avec son environnement.

    Et puis, en cette aube Montréalaise, j’ai eu envie de réécouter ce pote que je te partage.
    Je t’embrasse.

    Aimé par 1 personne

  3. merci pour cette chanson, une belle découverte

    quant au chat …..tu peux te réjouir de m’avoir jeté dans une grande perplexité 🙂
    Bien sûr, je suis allée le googler ce chaton !!!!! dire que j’ai compris serait présomptueux 🙂
    mais il est bon de jeter un oeil dans des gouffres insondables , tel celui ou se pavane ce chat mort et vivant à la fois

    Bref, merci de me laisser soupçonner l’insoupçonnable
    je t’embrasse et m’en vais ré-écouter Marc Severa pour me récompenser de mon effort 🙂

    J'aime

  4. Bonjour Marie,
    Il y a des libertés qui ne sont pas toujours simples ou que l’on aurait aimé vivre autrement. La liberté, quelqu’en soit sa nuance est une richesse à savourer. La liberté est là, mais nos pensées érigent parfois des barrières.
    Belle journée à toi Marie

    Aimé par 1 personne

Répondre à fanfan la rêveuse Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s