Ce temps de rien

Le temps des touts infimes

Des ennuyeuses heures

Ou plus rien ne s’attend

Ou tout coule ou tout fond…

Le temps des dernières chances de bonheur

que l’on cherche encore, acharné, sans plus y croire vraiment

Ce temps de rien

Immobile et agité

Lourd et douloureux

Et léger cependant

Ce temps si vide et incertain,

Si précieux si fragile

Pente douce vers quel néant…

Publicités

26 réflexions sur “Ce temps de rien

  1. Le temps de rien je l’ai vécu et le vis encore mais j’essaie d’être philosophe « on ne peut pas être et avoir été ». Cependant, de temps à autre, une nuance de spleen s’installe… Tes tableaux sont toujours beaux Marie tout comme ce paysage de moyenne montagne qui me parle

    J'aime

  2. Un très beau tableau avec des paroles qui résonnent si vrai dans mon âme, dans les ressentis de ces deux dernières années.
    Ce n’est pas broyer du noir, c’est juste penser à ces riens, ce vide, et que notre œil peut combler en regardant cette nature si belle. 🙂

    J'aime

  3. et bien je suis contente de te retrouver Marie avec tout ton charmant coté si poétique …peinture, poème et photo …tiens tu vois ta montagne est elle aussi éclairée de fleurs jaunes …
    je crois que je vais éteindre le PC car l’orage va à nouveau péter …grrrrrrr !
    😃 vaut mieux en sourire de ce s

    J'aime

  4. Bonjour bleuemarie,
    Ainsi va la vie !
    Il me semble qu’il faut y chercher ses merveilles, sa beauté, ses plaisirs et cheminer inlassablement en ce sens. Le blues est humain mais il n’apporte rien de bien constructif, il fait stagner et pleurer sur soi-même, il vaut mieux alors ne pas trop le côtoyer.
    Heureuse de vous revoir bleuemarie !
    Très belle journée à vous 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Coucou Fanfan merci de vos mots,
      mais, je n’avais pas souhaité que mon billet dégage autant de blues et de mélancolie…. Seulement un constat du temps qui passe et réduit les possibles…. mais, ces possibles peuvent encore être grandioses, ça j’en ai bien conscience 😊

      Aimé par 1 personne

  5. Plus on avance dans le temps, moins on a de temps.
    Il ne faut pas regretter ce que l’on a laissé derrière soi au fil du temps qui passe sinon on ne peut plus profiter de l’instant présent.
    Alors autant saisir tous ces petits instants qui font que la vie vaut la peine 🙂
    Contente de te voir

    Aimé par 1 personne

    • Merci de ta visite
      Mon billet n’était pas sur la nostalgie et les regrets… Simplement un constat… En avançant en âge, le champs des possibles se rétréci…. mais, cela ne veux pas dire que je néglige les merveilleux instants… Bien au contraire
      Cordialement

      J'aime

  6. Heureuse de te lire à nouveau.
    Rien, un mot si troublant qui peut être aussi bon que mauvais. Je souhaite que tu connaisses les petits riens positifs, tu sais, ceux qui font les grands « tout » car, malgré le temps qui passe, on peut s’attendre à tout et ce n’est pas rien 😉
    Belle journée à toi Marie

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s