Certitude

« Sentir ses liens avec une terre,

son amour pour quelques hommes,

savoir qu’il est toujours un lieu où le coeur touvera son accord.

voici déjà beaucoup de certitudes pour une seule vie d’homme »

Albert Camus – « L’été à Alger » (« Noces »)

Alors, même si le ciel parfois se voile,

si les enfants s’éloignent, brandissant à bout de bras mes journées printanières,

et, par leur sève fraiche, m’attachent à l’hiver….

même si très fort domine cette conscience du temps qui file file file,

ce n’est qu’un nuage, qu’un gros nuage blanc qui occulte le bleu

Publicités

Promesse

C’est si peu

Du jaune et du vert et des chants d’oiseaux

C’est un air de déjà vu et de jamais lassant

C’est un imperceptible scintillement

sur le miroir de l’eau

Avant les lilas avant le jasmin

C’est la promesse toujours tenue

Matera……….Capitale Européenne de la Culture 2019

J’ai toujours cru que le temps était un leurre

qu’il était vain et naïf de s’y fier

8C4A7767

 

 

A Matera,

Là ou les maisons s’empilent, se hissent les unes sur les autres,

le temps s’est un jour arrêté

les habitants ont été dispersés

les maisons troglodytes de force abandonnées

…………

Le lieu était malsain

une honte pour notre société civilisée

…………….

Matera-Basilicate- Italie

puis,

avec les années

certains sont revenus

les Sassi, ces vieux quartiers ont été réinvestis

la vie a repris ses droits

et  Matera

au grand dam de ses rivales

a été nommée capitale européenne de la culture 2019

Matera-Basilicate

……..

Juste revanche

http://www.lepetitjournal.com/turin/accueil-turin/actualite-italie/197727-capitale-europeenne-de-la-culture-2019-matera-redessine-son-avenir

L’amour vrai

L’amour vrai est lucide

……………..Il voit……………..

Sans détour ni fioritures

Et se moque du temps

Et se moque de l’âge

L’amour vrai n’est ni brillant ni romantique

ni facile ni apaisé

Il n’encense ni ne flatte

Il est patient

Il accompagne

 

8C4A0569
Et retrouve le chemin de la maison

Rêve d’Angkor

Je devais avoir une dizaine d’années alors

ma grand-mère m’a donné un trésor

une photo dans un petit cadre désargenté

le temple d’Angkor à l’exposition universelle de Paris en 1931

img_2338

Je ne le savais pas encore,

mais le rêve était en marche……

Malraux et sa « Voie Royale »montrait le chemin

Il en a fallu des années, des tours et des détours pour arriver enfin..

 

mais un temps pour chaque chose en ce monde….

et j’ai fini par arriver

 

L’émerveillement et le bonheur furent au niveau de l’attente

 

Aujourd’hui, je contemple, attendrie

le vieux petit cadre désargenté accroché au dessus de mon bureau…………

Pensée du jour

Et si,

Photographier,

Ce n’était rien d’autre que ………….

 …..

Désespérément

Frôler une beauté que l’on souhaite immortelle…

8c4a0876-1

  …caresser du regard la fragilité de l’instant

et par là-même

s’imaginer se l’approprier……….

8c4a0807

en photographiant

je fixe les aiguilles de la montre

je  possède l’intangible

….

du moins je l’imagine 🙂

8c4a0786

 

De terre et d’ocre 

……………Que me manque cette terre

qui borde la mer !

IMG_0968

Les pieds dans la gadoue

les yeux noyés de brumes fadasses

je me languis de son éclat, de sa générosité âpre

……..

……….et roulent entre mes tempes les vagues de l’Escalet