Aux couleurs des temps

Quand revient l’envie de peindre,

c’est le bonheur à la fenêtre

et même si bien souvent,

s’invitent,

lancinants,

les thèmes et les couleurs parfois violentes de notre monde fou,

quand revient l’envie de peindre,

c’est le bonheur à la fenêtre

Baalshamin

Au nom d’un idéal impitoyable et  dément

ils tuent, ils martyrisent

et détruisent Ninive et Nimrod

et Palmyre

IMG_2342

Ah, Palmyre ! coeur du monde caravanier,

joyau de pierre

ou la Chine, la Perse, l’Inde et Rome se mêlaient.

Palmyre la belle, l’ouverte

le  somptueux témoin d’un monde à jamais éteint….

……et errent sur les routes de l’exil, par milliers,  les victimes survivantes de cette infâmie

« Avant l’Islam, le désert » disent-ils

et je suis amère

IMG_6606

(les photos sont des photos personnelles prises  à Didyme en Turquie et dans le désert d’ Oman  et ne sont là que pour illustrer mon propos)

 

Mare Nostrum

J’ai souhaité écrire ce billet en écho à celui de Francesco

http://blowupblog.eklablog.com/

et comme la sienne, ma peinture du moment est teintée de bleu et de pourpre

de rouille et de sable

de compassion et de colère.

Je reprends les termes de son billet :

« Depuis l’an 2000, plus de 28.000 émigrants sont morts dans la Méditerranée pour rejoindre l’Europe »

Ma Méditerranée

loin des clichés bleu outremer

par cupidité des uns

par lâcheté des autres

par notre coupable indifférence

est le  linceul fluide des espérances vaines

de tant et tant d’aspirants à vivre

seulement vivre….

IMG_4892