Déserts

« Ce qui embellit le désert c’est qu’il cache un puit quelque part  »

Antoine de Saint-Exupéry

chaque désert blanc

Ou d’ocre magnifié

Offre sans compter une solitude luxueuse

Un regard plus grand, un souffle plus large

Un aperçu d’éternité

Un bonheur intense

billet suggéré par Bruno que je remercie 🙂

désert

Te souviens-tu ?

la roche était ardenteIMG_0822

Et si,

pourtant,

la vie te devenait désert,

si, définitivement, la larme douce amère ne scillait plus jamais au bord de ta paupière,

si ton coeur,

ah ton coeur ! ton ventre

si ton corps tout entier,

résigné et à jamais assoiffé

te susurrait perfidement les mots de la sécheresse,

si la pierre, lourde et dense obstruait ton regard

 

 

tu irais

vite vite vite

rejoindre tes couleurs

img_6622-1

 

 

Rêve d’Angkor

Je devais avoir une dizaine d’années alors

ma grand-mère m’a donné un trésor

une photo dans un petit cadre désargenté

le temple d’Angkor à l’exposition universelle de Paris en 1931

img_2338

Je ne le savais pas encore,

mais le rêve était en marche……

Malraux et sa « Voie Royale »montrait le chemin

Il en a fallu des années, des tours et des détours pour arriver enfin..

 

mais un temps pour chaque chose en ce monde….

et j’ai fini par arriver

 

L’émerveillement et le bonheur furent au niveau de l’attente

 

Aujourd’hui, je contemple, attendrie

le vieux petit cadre désargenté accroché au dessus de mon bureau…………