désert

Te souviens-tu ?

la roche était ardenteIMG_0822

Et si,

pourtant,

la vie te devenait désert,

si, définitivement, la larme douce amère ne scillait plus jamais au bord de ta paupière,

si ton coeur,

ah ton coeur ! ton ventre

si ton corps tout entier,

résigné et à jamais assoiffé

te susurrait perfidement les mots de la sécheresse,

si la pierre, lourde et dense obstruait ton regard

 

 

tu irais

vite vite vite

rejoindre tes couleurs

img_6622-1

 

 

Publicités

Matera……….Capitale Européenne de la Culture 2019

J’ai toujours cru que le temps était un leurre

qu’il était vain et naïf de s’y fier

8C4A7767

 

 

A Matera,

Là ou les maisons s’empilent, se hissent les unes sur les autres,

le temps s’est un jour arrêté

les habitants ont été dispersés

les maisons troglodytes de force abandonnées

…………

Le lieu était malsain

une honte pour notre société civilisée

…………….

Matera-Basilicate- Italie

puis,

avec les années

certains sont revenus

les Sassi, ces vieux quartiers ont été réinvestis

la vie a repris ses droits

et  Matera

au grand dam de ses rivales

a été nommée capitale européenne de la culture 2019

Matera-Basilicate

……..

Juste revanche

http://www.lepetitjournal.com/turin/accueil-turin/actualite-italie/197727-capitale-europeenne-de-la-culture-2019-matera-redessine-son-avenir

Rêve d’Angkor

Je devais avoir une dizaine d’années alors

ma grand-mère m’a donné un trésor

une photo dans un petit cadre désargenté

le temple d’Angkor à l’exposition universelle de Paris en 1931

img_2338

Je ne le savais pas encore,

mais le rêve était en marche……

Malraux et sa « Voie Royale »montrait le chemin

Il en a fallu des années, des tours et des détours pour arriver enfin..

 

mais un temps pour chaque chose en ce monde….

et j’ai fini par arriver

 

L’émerveillement et le bonheur furent au niveau de l’attente

 

Aujourd’hui, je contemple, attendrie

le vieux petit cadre désargenté accroché au dessus de mon bureau…………

De terre et d’ocre 

……………Que me manque cette terre

qui borde la mer !

IMG_0968

Les pieds dans la gadoue

les yeux noyés de brumes fadasses

je me languis de son éclat, de sa générosité âpre

……..

……….et roulent entre mes tempes les vagues de l’Escalet

 

 

L’atelier

Narquoises, les bûches chantonnent dans le poêle….

La longue absence à pris fin.

Presque  étonnée , je retrouve

les  tubes,

les  pigments, les couleurs patientes et fidèles

Je les reconnais une à une

Mais elles,

Me reconnaîtront-elles ?

Résolutions

C’est par le regard que le monde existe

IMG_9750

Accusateurs et critiques,

trop souvent insatisfaits,

mes yeux  sont lourds de fatigue,

las de leur exigence.

Il est temps aujourd’hui  d’apprendre à voir autrement

afin de me donner la chance

de réanchanter les jours.

IMG_9753

Je déclare d’urgence

l’état d’indulgence

envers les autres

envers moi-même

pour que la ronde s’élance

éloge de la lenteur

 

 

A trop courir le monde

tu oublieras de voir

et ne reconnaitras ni la brume ni l’ombre de ta montagne

DSCN5983

Les fleuves longs aux rives ensablées

longtemps encore porteront ton rêve d’oubli

et les paroles étrangères combleront ton silence

IMG_8552_2

 trop souvent

en douceur

en pleine complaisance

les villes affolantes étourdiront tes songes

IMG_0207