Questionnement

…. pluie maussade…

…. Maussade ressentie…

…. Bienfait….

Publicités

Déserts

« Ce qui embellit le désert c’est qu’il cache un puit quelque part  »

Antoine de Saint-Exupéry

chaque désert blanc

Ou d’ocre magnifié

Offre sans compter une solitude luxueuse

Un regard plus grand, un souffle plus large

Un aperçu d’éternité

Un bonheur intense

billet suggéré par Bruno que je remercie 🙂

C’est maintenant

Le temps a scandé si dru son rythme d’airain

Que ma tête lasse demeure baissée.

Les heures et les heures ont tant galopé,

Tant abasourdi la litanie des jours,

que,

Timide et peu sûre

je n’ose, dans le miroir hostile, me regarder encore.

Et pourtant,

Les agapanthes fièrement se dressent ,

Et le laurier-rose, et le figuier vainqueur

Et ma vieille lavande, bleue, bleue, bleue,

Et le jasmin tant et tant aimé…..tous sont au rendez-vous pour proclamer crânement

Que l’été est là , brûlant et fugace,

Que c’est maintenant que la vie resplendit,

Maintenant…

Certitude

« Sentir ses liens avec une terre,

son amour pour quelques hommes,

savoir qu’il est toujours un lieu où le coeur touvera son accord.

voici déjà beaucoup de certitudes pour une seule vie d’homme »

Albert Camus – « L’été à Alger » (« Noces »)

Alors, même si le ciel parfois se voile,

si les enfants s’éloignent, brandissant à bout de bras mes journées printanières,

et, par leur sève fraiche, m’attachent à l’hiver….

même si très fort domine cette conscience du temps qui file file file,

ce n’est qu’un nuage, qu’un gros nuage blanc qui occulte le bleu